Cigarette : les parents fumeurs punis ?

Adulte fumant devant son enfant

Adulte fumant devant son enfant

La cigarette peut parfois être interdite devant les écoles maternelles et primaires. En Seine-Maritime, dans la commune normande d’Yvetot, un arrêté municipal, daté du 12 juillet 2018, proscrit désormais son usage.

Cigarette : elle dérange les enfants

L’originalité de cette loi est qu’elle a été mise en place à la demande du Conseil des Jeunes Citoyens d’Yvetot. Certains de ces opposants à la cigarette, consommée devant leur école, sont seulement en classe de CM2. Gênés par l’odeur, et surtout la fumée causée par le tabac, ils ont décidé d’imposer aux adultes une interdiction pure et simple de fumer. Par conséquent leurs propres parents sont privés de cigarette quatre jours par semaine.

Cigarette : une nuisance pour les plus jeunes

Un enfant qui n'aime pas la cigarette

Un enfant qui n’aime pas la cigarette

Dorénavant, cette règle stricte, votée par les jeunes élèves, doit être suivie les lundis, les mardis, les jeudis et vendredis, dans des tranches horaires précises. Le matin, on ne plus fumer sur les trottoirs entre 8 et 9 heures, ainsi qu’entre 11 heures et midi. L’après-midi, on doit respecter l’interdiction entre 13 heures et 14 heures, et entre 16 et 17 heures. Pour mieux convaincre leurs parents, les jeunes militants anti-cigarette n’ont pas hésité à imprimer des tracts. Ensuite, ils les ont distribué à tous les adultes fumeurs. Le message délivré par ces flyers est clair : « Arrêtez de nous enfumer ! »

Cigarette : une interdiction controversée

Certains parents ont tenté de s’opposer à cet arrêté, en argumentant que lorsqu’ils fument, ils le font en plein air. Or, une tolérance est admise quand on fume dehors. Un argument qui n’a pas convaincu les enfants. Ils s’appuient pour cela sur les différents tests d’interdiction imposés cet été dans divers parcs et jardins publics. Preuve que la tendance à cesser de fumer hors de chez soi commence à s’imposer. Rappelons que plusieurs études sérieuses ont démontré la nocivité du tabagisme passif. En effet, les enfants qui y sont exposés augmentent nettement leur risque de développer un asthme bronchique, qui persistera à l’âge adulte.

Cigarette : des sanctions prévues

Dorénavant, les parents qui seraient tentés d’outrepasser cette interdiction devant les écoles d’Yvetot s’exposent à des amendes. Leur montant a été fixé à une trentaine d’euros. Depuis la validation de l’arrêté contre la cigarette, la police municipale de la commune a organisé des patrouilles. Ainsi, elles s’assurent qu’aucun contrevenant n’essaye de fumer en cachette.

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire