DERNIERES INFORMATIONS
Search
jura-eau-polluée

Pourquoi Cannes a été la première ville à être labellisée « ville de surf » en France ?

28131

Cannes labellisée ville de surf : les raisons de ce succès ! Les vagues, ce n’est pas ce qui manque sur la Côte d’Azur et en mer méditerranée en général. C’est pour cela d’ailleurs que Cannes, la célèbre ville des festivals, s’est vu attribuer le label “ville du surf” par la Fédération du surf en 2022 ! De cette sorte, la ville de Cannes devient la première ville à avoir ce titre prestigieux.

Et ce n’est pas tout, en s’appropriant un tel label, Cannes se met dans une situation particulière, nécessitant l’ouverture d’écoles de surf assurant un enseignement et des prestations de qualité. Découvrez les raisons d’un tel succès à travers cet article.

Cannes labellisée ville de surf : les raisons de ce succès ! Une bonne nouvelle pour les surfeurs

Face aux clichés véhiculés au public par le film Brice de Nice, ayant Jean Dujardin comme protagoniste, la labellisation de Cannes comme “ville du surf” est un moyen très efficace pour redorer le blason de cette région de la Méditerranée.

cannes label ville du surf

Cette décision prise par la Fédération française en a ravi plus d’un, notamment les surfeurs et les habitués fréquentant ces superbes coins où les vagues sont extraordinaires à monter. En effet, Cannes jouit d’une réputation assez remarquable auprès des pratiquants des Alpes-Maritimes, des départements voisins ou encore d’autres surfeurs à travers la France qui y viennent spécialement pour chevaucher les vagues. Les endroits les plus prisés sont :

  • La vague du Batéguier qui se trouve à l’ouest de l’île Sainte-Marguerite ;
  • la vague de la pointe vers Palm Beach ;
  • la plage numéro 17 près du Thalès Alenia Space.

Pour quelles raisons Cannes s’est vu attribuer ce label ?

Faire du surf à CannesInutile d’avoir des vagues monstrueuses ou du même niveau que celles d’Hawaï, de Wategoes et de Cosy Corner en Australie pour être labellisée “ville du surf “. Il est certain que la fédération prend d’autres critères en considération quand il est question d’attribuer ce titre, après que la commune ou la ville en question ait présenté sa candidature bien entendu.

Dans le cas de la ville de Cannes, il est évident que celle-ci a parfaitement répondu à l’ensemble des critères imposés, comme le fait d’avoir au moins un club affilié à la FFS dans la région, en plus de participer au développement de la pratique du surf et de ses disciplines associées.

Ainsi, Cannes devra maintenant placer le surf au centre des atouts touristiques du littoral. 



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.