DERNIERES INFORMATIONS
Search
Les Maires face à l'inflation

Comment les maires des communes corses réagissent-ils face à l’inflation ?

28176

Les Maires face à l’inflation. Avec l’explosion des factures d’énergie et les prix exorbitants de tout le reste, la pandémie et la guerre en Ukraine n’auront pas cessé de nous étonner. Des conséquences directes qui impactent fortement le rythme de vie de la majorité des Français qui ne peuvent plus se permettre le luxe de faire des économies ou même de boucler leurs fins de mois depuis quelques mois.

L’inflation ayant touché tous les départements sur le territoire français, la Corse se trouve être très concernée par la situation actuelle. En effet, les collectivités locales subissent de plein fouet la flambée qui a atteint toutes les dépenses dans l’exercice du droit public dans la région.


Les Maires face à l’inflation, les communes corses face à la crise

Les Maires face à l'inflation

Communes corses face a la crise

Si les budgets communaux n’ont pas bougé d’un poil pour cette année, les prix, eux, connaissent une augmentation sans précédent, voire une explosion comme jamais auparavant. Une chose est sûre cependant, les maires et les élus responsables en Corse devront se débrouiller par tous les moyens possibles pour répondre aux exigences de l’exécution de budgets communaux, même si l’approche de la nouvelle année et l’attribution des nouveaux budgets 2023 ne prévoit rien de bien, tenant compte de la situation actuelle de l’économie du pays.

Payer le chauffage et l’approvisionnement des cantines des établissements scolaires, la commande des marchandises et des fournitures ou encore la garantie d’un niveau d’investissement, tous sont des frais qui risquent de coûter aux communes concernées très cher et les factures ne sont pas du tout adéquates aux montants des budgets actuels, encore moins à ceux à venir.

Faire des choix cruciaux pour sauver la mise !

Les Maires face à l'inflation

Des choix cruciaux pour sauver la mise !

Face à la crise, les maires des communes, partout en France et notamment en Corse, mettent en œuvre des moyens différents pour essayer de maintenir l’équilibre budgétaire et économique au moins jusqu’à la nouvelle année. Et si les plus préventifs d’entre eux se livrent à temps perdu à quelques simulations pas très satisfaisantes, d’autres se donnent corps et âme pour assurer la bonne gestion et le fonctionnement des outils publics mis à leur disposition.

Il va falloir trouver des solutions et faire des compromis pour régler la situation, parmi les dispositions prises par certains maires, on cite les suivantes :

  • L’extinction de l’éclairage public la nuit ;
  • la rationalisation de l’investissement en Corse ;
  • bouger selon une stratégie commune ;
  • minimiser les dépenses au plus haut point.


Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.