Le Plan Eau 2023

Plan Eau 2023 : Mobilisation des Comités de bassin pour une action territoriale renforcée

627

Le Plan Eau 2023, annoncé par le Président de la République le 31 mars dernier, vise à préserver et améliorer la qualité des ressources en eau et des milieux aquatiques.

Suite à cette annonce, les présidents des 7 Comités de bassin de l’hexagone ont été conviés par la Secrétaire d’État chargée de l’Écologie, Bérangère Couillard, pour discuter de la mise en œuvre de ce plan ambitieux, qui comprend 53 mesures issues des contributions des Comités de bassin lors de la consultation préalable.

Le Plan Eau 2023 pour protéger les ressources en eau et améliorer la qualité des milieux aquatiques

Les présidents des Comités de bassin ont exprimé leur plein soutien aux 53 mesures du Plan Eau, qui reflètent leur engagement à protéger les ressources en eau et améliorer la qualité des milieux aquatiques sur l’ensemble du territoire.

Ils sont prêts à s’impliquer activement dans la mise en œuvre de ces mesures et à les intégrer dans les futurs programmes d’intervention des agences de l’eau pour la période 2025-2030.

Le Plan Eau 2023Répondre aux enjeux locaux en matière de gestion de l’eau

Le Plan Eau afin de l’adapter aux spécificités de chaque territoire et de répondre aux enjeux locaux en matière de gestion de l’eau, les Comités de bassin travailleront en étroite collaboration avec les acteurs locaux. Cette coopération permettra de décliner les mesures du Plan Eau en actions concrètes et adaptées aux besoins spécifiques de chaque bassin hydrographique.

La mise en œuvre du Plan Eau nécessitera une coordination étroite entre les Comités de bassin, les agences de l’eau et les acteurs locaux. Les Comités de bassin joueront un rôle clé pour favoriser la coopération et le partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les différents acteurs impliqués dans la gestion des ressources en eau.

Mobilisation de financements pour soutenir les projets locaux

Outre la mise en œuvre des 53 mesures, le Plan Eau prévoit également la mobilisation de financements pour soutenir les projets locaux de protection et de restauration des milieux aquatiques. Les Comités de bassin et les agences de l’eau contribueront à l’identification et à la sélection de ces projets, en fonction de leur impact et de leur pertinence pour atteindre les objectifs du Plan Eau.

Le Plan Eau 2023Le Plan Eau 2023 pour la protection et de la restauration des ressources en eau

L’engagement des Comités de bassin et leur collaboration étroite avec les acteurs locaux sont essentiels pour la réussite du Plan Eau. En s’appuyant sur les 53 mesures proposées et en adaptant leur mise en œuvre aux enjeux territoriaux, ils contribueront à renforcer l’action en faveur de la protection et de la restauration des ressources en eau et des milieux aquatiques.

Cette mobilisation collective permettra d’assurer un avenir plus durable pour les générations actuelles et futures, en préservant les ressources en eau et en garantissant un accès équitable à cette ressource vitale.



Avatar photo

Jean Jacques Alvo, né le 16 mars 1968, est un diplômé renommé de l'Institut d'études politiques de Paris. C'est après un séjour formateur de 2 ans aux États-Unis qu'il choisit d'emprunter le chemin du journalisme. Il fait ses premières armes dans la presse écrite, avant d'occuper une position clé dans le monde du journalisme en 2001. À cette date, il prend les rênes de la rédaction du Bulletin des communes. Sous sa direction, il réoriente la ligne éditoriale du bulletin pour cibler davantage les élus et les citoyens des collectivités locales et territoriales.