Environnement : la France peut mieux faire !

1019

Selon un rapport de la Commission européenne, la France a encore des progrès à faire en matière d’environnement.

La France doit progresser sur l’amélioration de la qualité de l’air, la réduction de la pollution de l’eau mais également pour garantir la protection de la biodiversité. A l’occasion de l’examen de la mise en œuvre des politiques environnementales, la Commission européenne a établi un rapport pour les 28 états membres afin d’y mettre en évidence les points forts et les points faibles de chacun. Pour la France, la Commission reconnait que la qualité de l’air y reste préoccupante avec des conséquences graves sur la santé et l’environnement. Elle constate également des lacunes dans l’évaluation de la qualité des eaux françaises, la priorité restant l’agriculture. Enfin concernant notre biodiversité, elle reste fragile du fait d’un manque de précision quant à la définition du bon état écologique adopté par la France et du fait que seulement 12,7% de notre superficie est  couverte par le dispositif Natura 2 000.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.