Au palais de l'Elysée, le "Fabriqué en France" a été mis en valeur pendant deux jours.

« Fabriqué en France » : l’Elysée transformé en show room prestigieux

7834

« Fabriqué en France » : une sélection à admirer

Ce week-end, le palais de l’Elysée a accueilli une exposition inédite. Elle se nommait « Fabriqué en France ». Ainsi, ce haut lieu a mis en valeur, dans un cadre très symbolique, l’ensemble de la production française.

Une exposition séduisante

Pendant deux jours, la Grande Exposition du Fabriqué en France a permis de découvrir de nombreux objets soigneusement sélectionnés. Ils provenaient de 101 départements, de métropole et d’outre-mer. Tous étaient la preuve, chacun dans leur domaine, d’un savoir-faire exceptionnel. Mis au service d’une créativité débordante. Ainsi, ces 18 et 19 janvier, les visiteurs qui avaient fait le déplacement ont pu découvrir une sélection d’objets rigoureuse. Celle-ci avait été faite par le ministère de l’Économie et des Finances. Un palmarès établi parmi 1.750 lauréats, qui avaient présenté leur candidature. Rapidement, cet événement exceptionnel a dû afficher « Complet ».

Pour encourager l’emploi

Pour l’Élysée, une telle manifestation sur le « Fabriqué en France » avait d’abord pour but d’encourager une mobilisation. Celle « […] pour l’emploi et contre le réchauffement climatique ». En effet, en consommant français, de manière responsable, en privilégiant les circuits courts, cela permet de réduire l’empreinte carbone du pays. Ce qui a un effet clairement bénéfique sur notre environnement. L’abondance des produits orientés dans ce sens était au rendez-vous. Au point que l’Elysée avait dû prévenir sur son site “Nous aurions aimé tout vous montrer, mais les murs du Palais ne sont pas extensibles.” Néanmoins, même après avoir écarté certains candidats, tous méritants, cette exposition a montré de superbes fleurons de toute la production hexagonale.

Des objets surprenant et originaux

Le "Fabriqué en France" a été mis à l'honneur à l'Elysée.

Le “Fabriqué en France” a été mis à l’honneur à l’Elysée pendant un week-end.

Durant ce grand événement parisien, de très nombreux secteurs (industriels, culinaires, pratiques) ont été mis à l’honneur. Tous consacrés au « Fabriqué en France ». Ainsi, un exosquelette, conçu par Ergosanté, en collaboration avec la SNCF, a montré ses capacités étonnantes à porter de lourdes charges. Baptisé Shiva, étant donné qu’il peut, comme la déesse indienne, faire comme s’il avait plusieurs bras, cet appareil peut cumuler jusqu’à cinq fonctions. Cela, grâce à des pièces fabriquées avec une imprimante 3D. Dans un domaine différent, un parapluie antibourrasque, présenté par Le véritable Cherbourg, était fier de pouvoir affirmer qu’il était « le plus résistant au monde ». De fait, sa solidité exceptionnelle est due à des matériaux conçus dans des matériaux nobles.

Un vélo d’exception

Enfin, un luxueux vélo en acier et titane, sur-mesure, développé par l’entreprise Caminade (Pyrénées-Orientales), était particulièrement mis en valeur. En effet, ce deux-roues exceptionnel a la particularité d’être fait avec des pièces 100 % réparables. Production française, donc, et lutte contre l’obsolescence programmée.