Exposition universelle : un vif regret des professionnels du tourisme

0
279
exposition-universelle

Exposition universelle : déception chez les principaux acteurs du voyage.

Décidé peu après la réunion du Conseil Interministériel du Tourisme (CIT), le retrait gouvernemental de la candidature de la France concernant l’Exposition universelle prévue en 2025 a suscité un vif regret parmi les principaux acteurs du tourisme hexagonal.

exposition-universelleCet abandon survient peu après que le pays ait remporté les deux succès cumulés de l’organisation de la Coupe du monde de rugby en 2023, et celui de l’accueil des Jeux Olympiques en 2024. Selon la Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT), si la France avait en plus pu recevoir l’Exposition universelle, elle aurait continué à renforcer son attractivité touristique et sa réputation mondiales. Cet événement majeur qui s’étend sur plusieurs mois aurait alors attiré un volume très important de visiteurs internationaux, estimé entre 35 et 60 millions, ce qui aurait forcément profité à l’ensemble des entreprises françaises. Au sujet du retrait français, Roland Héguy, président de la CAT, a déclaré : « […] cette décision est regrettable, car plus que jamais les pays touristiques se livrent une compétition mondiale et la France a besoin d’inscrire durablement le tourisme comme un formidable levier de croissance et de création d’emplois pour l’économie. »