avancées-handicap

Des avancées collectives permises par le handicap

Des avancées collectives permises par le handicap

2144

Des avancées effectuées grâce au handicap.

Dans le monde du travail, des aménagements faits pour permettre aux personnes handicapées de mieux s’intégrer ont souvent été adoptés par la suite par les personnes valides, ce qui a fait progresser la qualité de vie de l’ensemble de la collectivité.

avancées-handicapPour prendre un exemple concret, le langage Facile à Lire
et à Comprendre, ou FALC, est révélateur. Inventé pour faciliter la lecture aux personnes en situation de handicap intellectuel, le FALC était à l’origine une transcription du langage administratif, souvent compliqué. Son rôle était de présenter une langue simplifiée, la plus compréhensible possible. Après avoir été utile aux personnes handicapées, le FALC s’est révélé aussi une aide précieuse pour les personnes âgées ou dyslexiques, ou encore les jeunes enfants qui étudiaient à l’école primaire. Cet exemple pratique illustre bien le fait que des innovations destinées en premier lieu aux personnes handicapées peuvent ensuite profiter au plus grand nombre. Ce constat est fréquemment fait dans le milieu de l’entreprise, où des postes nécessitent parfois d’être aménagés pour faciliter des tâches effectuées par des employés handicapés (outils mieux adaptés et plus fonctionnels, bureaux conçus de façon plus ergonomique, etc.). Parmi ces améliorations spécifiques, de nombreuses ont été en définitive adoptées par l’ensemble du personnel, améliorant ainsi le confort de travail de toute une société. Le handicap montre alors qu’il peut être une source d’enrichissement collectif.

 



Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.