Airbnb France gagne en justice contre une association d’hôteliers

Airbnb France gagne en justice contre une association d’hôteliers

608

Airbnb France : la société américaine souhaite ne plus être attaquée.

Le Tribunal de commerce de Paris vient de rendre un verdict favorable à la société Airbnb France, deux ans après une plainte déposée contre elle par l’Association pour un Hébergement et un Tourisme Professionnel (AHTOP).

airbnb-france-justiceCette association, qui défend les intérêts de différents hôteliers indépendants français, avait poursuivi Airbnb en justice pour « pratique commerciale trompeuse, dénigrement, et publicité comparative illicite ».

La plainte avait été déposée à cause d’une interview de Nicolas Ferrary, publiée dans Les Échos, dans laquelle l’ex-directeur de la plateforme avait affirmé que l’offre d’Airbnb permettait aux voyageurs d’affaires d’économiser environ 30 % de leurs frais d’hébergement, comparativement aux tarifs pratiqués par l’hôtellerie classique.

Finalement, le Tribunal de commerce a débouté l’AHTOP de l’ensemble de ses demandes, y compris de celle d’un paiement de 50.000 euros pour dommages et intérêts, en raison d’une « atteinte à l’image et trouble commercial ». En revanche, le Tribunal a condamné l’AHTOP à verser 5.000 euros de frais de justice au groupe californien.

De son côté, Airbnb s’est contenté de saluer la décision du Tribunal, pour son rejet de « […] fausses accusations d’un lobby hôtelier notoirement connu pour ses attaques répétées à l’endroit d’Airbnb […].



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.