WhatsApp : une application qui monte

WhatsApp : une application qui monte

518

Arrivée en 2009, l’application WhatsApp ne cesse d’évoluer d’année en année, jusqu’à proposer dans sa dernière version une fonction qui attire de plus en plus d’utilisateurs : les appels en « Voice Over Internet Protocol » (VoIP), qui permettent une transmission peu onéreuse de communications vocales ou multimédia.

Ce type d’appels a l’avantage de ne pas nécessiter de forfait, une caractéristique très appréciée par les mobinautes. La preuve, WhatsApp vient de franchir le cap des 100 millions d’appels passés quotidiennement par son canal, soit environ 1.100 communications par seconde. Enfin, l’autre avantage de ce procédé est le chiffrage complet des données par un protocole fiable, « TextSecure », qui interdit toute surveillance des échanges.

 



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.