Vente en vrac et environnement

1269

Les boutiques de vente en vrac sont en pleine progression. Méthode  de vente alternative permettant de lutter contre le gaspillage, la vente en vrac séduit de plus en plus de consommateurs.

Même si les grandes enseignes de supermarché proposent elles aussi des produits en vrac, ce sont les boutiques de vente uniquement en vrac qui connaissent un réel succès. Ces boutiques ont de nombreux avantages : vous y entrez les mains dans les poches puisque les sacs en papier sont gratuits, vous y trouvé tous les produits du commerce et vous n’achetez que le poids nécessaire. Mais les avantages les plus intéressants sont la lutte contre le gaspillage et donc les économies. L’achat en vrac permet en effet d’acheter le poids exact et donc des petites portions quand les grandes surfaces privilégient la vente de lots. Cette nouvelle méthode de vente semble donc séduire de plus en plus les consommateurs citoyens et respectueux de l’environnement mais également les personnes seules ou à faible moyen.

[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.