« VisioCheck » : un nouvel outil high tech contre la désertification médicale

1117

La société Bewell, une division de l’entreprise française Visiomed, a créé « VisioCheck », la première station de télémédecine portative.

Si les balances et les podomètres connectés sont devenus aujourd’hui des objets courants, la création d’une station de télémédecine portative constitue une réelle innovation. Celle-ci, baptisée « VisioCheck », a été notamment pensée pour lutter contre la désertification médicale. Elle se compose d’une trousse de voyage qui contient : un écran, afin de se connecter, une caméra permettant d’effectuer une visioconférence, un thermomètre, un tensiomètre, un appareil pour réaliser un électrocardiogramme, et un glucomètre pour lire la glycémie. L’ensemble ne coûte que 2.500 €. Destiné aux professionnels de la santé, cet outil particulièrement pratique et autonome permet de réaliser des diagnostics à distance et les principaux contrôles de routine, sans avoir à se rendre chez un médecin.

 

 



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.