Les Français ont commencé à recevoir des versements de l'Etat.

Versements de l’Etat : l’exécutif a commencé à envoyer de l’argent

7580

Versements de l’Etat : 9 millions de foyers concernés

Suite à la mise en place du système du prélèvement de l’impôt à la source, des versements de l’Etat ont été envoyés à plusieurs millions de foyers. Ainsi, hier, de très nombreux ménages ont commencé à recevoir une avance sur certaines réductions d’impôt.

Une mesure d’anticipation

Ce 15 janvier, pour neuf millions de foyers français, une bonne nouvelle les attendait dans leur courrier. A savoir des versements de l’Etat, pour une somme globale de 5,5 milliards d’euros. Ce total a été annoncé par Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, au cours d’une interview donnée hier sur la radio RTL. Ainsi, cette somme va concerner en France 9 millions de foyers fiscaux. Dans le détail, ces versements de l’Etat correspondront à une avance accordée sur certains crédits, ou des réductions d’impôt.

Une avance sans doute bienvenue

Dans l’ensemble, ces versements de l’Etat vont bénéficier à près de 18 millions de Français. De fait, tous ces foyers ont commencé hier à recevoir des paiements, qui correspondaient à une avance de crédit d’impôt. En moyenne, celle-ci s’élèvera environ à 630 euros par ménage. Plus précisément, cette somme correspond à 60 % du montant total des réductions et crédits d’impôt dont peuvent bénéficier ces ménages. Ces réductions sont accordées sur leurs dépenses faites en 2018, qu’ils ont déclarées au printemps dernier.

Une autre régularisation l’été prochain

Des versements de l'Etat ont été envoyés à 9 millions de foyers.

Des versements de l’Etat ont été envoyés à 9 millions de foyers français.

Ces réductions d’impôt concernent en priorité des domaines bien définis. A savoir, ceux qui se rapportent à des dons, ou à l’emploi d’un salarié à domicile. Par ailleurs, ces versements de l’Etat peuvent aussi être liés à des dépenses de garde d’enfants, ou encore à des frais d’hébergement dans un EHPAD. Dans tous les cas, cette facilité est destinée à apporter un allègement de trésorerie. Bientôt, une autre régularisation de même type sera versée, au cours de l’été prochain. Elle se basera sur la déclaration d’impôts faite par les ménages au printemps. A nouveau, ces versements de l’Etat permettront de solder un crédit d’impôt, ou de compenser un trop-perçu payé d’avance en janvier.

Un dispositif préventif

Suite à la mise en place du prélèvement à la source, le Gouvernement a donc décidé d’instaurer un système d’aide préventif. Celui-ci permet l’envoi de certaines avances sur des crédits d’impôt. Ce dispositif de versements de l’Etat a pour but d’éviter aux ménages de se retrouver dans une situation financière difficile. En effet, le calcul de leurs droits aura lieu en milieu d’année, alors qu’ils doivent progressivement commencer à payer leur impôt dès le début de 2020.