tourisme-vélo

Le tourisme et le vélo : un duo harmonieux et gagnant

Le tourisme et le vélo : un duo harmonieux et gagnant

514

Une pratique en plein essor.

D’après une étude réalisée dernièrement, la Direction Générale des Entreprises (DGE) a publié un rapport qui fait apparaître que le tourisme à vélo constitue en France l’une des filières les plus prospères du marché.

tourisme-véloAmorcé en 2015, l’engouement pour ce mode de loisir et de vacances se confirme, avec un total de 9 millions de séjours touristiques recensé en 2016. Si ce mode de déplacement et de villégiature remporte aujourd’hui autant de suffrages, c’est qu’il cumule de nombreux points positifs, recherchés par les vacanciers. Grâce au VTT, ils peuvent à la fois profiter d’échanges conviviaux dans les groupes qui choisissent les ballades à vélo, mais aussi entretenir leur bonne forme et respecter l’environnement sans le polluer. Ainsi, l’addition de ces avantages rend la bicyclette et les joies qu’elle procure de plus en plus attrayante. L’année dernière, cet attrait s’est concrétisé par une activité dont le chiffre d’affaires non-négligeable a atteint les 2 milliards d’euros. Ce résultat très dynamique place aujourd’hui la France en deuxième position du tourisme mondial effectué à vélo, juste derrière l’Allemagne. Une pratique si populaire qu’elle attire même les touristes internationaux, évalués à 25 % des pratiquants qui roulent dans l’Hexagone. Parmi eux, on trouve des Européens, surtout allemands et suisses, mais aussi des Australiens et des Américains, attirés par la qualité et l’extension régulière des itinéraires cyclables accessibles en Europe. Le site EuroVélo recense déjà 15 itinéraires destinés aux cyclotouristes, qui s’étendent sur 70.000 kilomètres et dans 43 pays. Quant à la France, elle vise l’objectif d’atteindre prochainement 22.000 kilomètres de voies vertes et de véloroutes, mis à la disposition des adeptes du cyclotourisme. Au début de cette année, plus de 60 % de ce projet avait déjà été réalisé. Les itinéraires spécialisés et agréables sont donc en pleine croissance, avec une attention toute particulière accordée aux voies qui bordent les fleuves (« Loire à Vélo », etc.), particulièrement prisées des pratiquants. En toute logique, cette progression constante attire de plus en plus d’adeptes, ce qui encourage les collectivités territoriales à investir de façon croissante dans les infrastructures prévues pour la pratique du vélo. En 2016, près de 850 kilomètres de voies dédiées ont été inaugurées en France, soit une progression de plus de 30 % par rapport à l’année précédente.

Pour aller sur le site EuroVélo : http://www.eurovelo.com.

 



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.