DERNIERES INFORMATIONS
Search
black-friday-cyberescrocs

Black Friday : un moment choisi aussi par les cyberescrocs

Black Friday : un moment choisi aussi par les cyberescrocs

1713

Une période à hauts risques.

Si le Black Friday et ses soldes exceptionnels  attirent de nombreux consommateurs, les cyberescrocs n’oublient pas non plus d’en tirer profit.

black-friday-cyberescrocsLes experts en cyberfraudes savent que cette période commerciale intense, née aux États-Unis, excite la convoitise des fraudeurs en tous genres, oeuvrant activement sur la Toile. Ils mettent donc en garde les internautes concernant l’accroissement des cyberescroqueries qui pullulent à cette période de fin d’année. Le Black Friday est un moment où de nombreuses grandes enseignes – Amazon, la FNAC, Cdiscount, Auchan, Darty, Conforama, etc. – font de leur mieux pour attirer la clientèle à coup de promotions alléchantes. Mais Jérôme Notin, Directeur Général du programme « cybermalveillance.gouv.fr » signale également à cette occasion : « […] une forte recrudescence de cyberescroqueries. » Cette criminalité, devenue carrément professionnelle, profite de l’aubaine pour abuser les acheteurs, en utilisant un large éventail de procédés malveillants : des rançongiciels, des faux sites, créés exclusivement pour cette occasion, des faux services après-vente ou de livraison, basés sur des numéros surtaxés, ou encore des mails contenant des messages de phishing. Leur but ultime est de soutirer aux internautes leurs données personnelles et bancaires, avec lesquelles ils effectueront ensuite des prélèvements sur les comptes piratés. La plus grande vigilance est donc conseillée en ce moment !

 



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.