Tourisme en France : l’anxiété des touristes asiatiques

330

Le tourisme français en 2016 a été touché par une série d’événements anxiogènes qui ont fait qu’une partie de la clientèle asiatique s’est détournée de l’Hexagone.

La destination France a été évitée cette année par environ 18 % des voyageurs asiatiques. Cette statistique est tirée d’une étude menée par l’outil de mesures ForwardKeys. Cependant, tous les pays n’ont pas réagi de la même façon. Si l’Inde est restée stable, avec à peine plus de 2 % de baisse, la Chine a réduit ses réservations de plus de 23 %, et le Japon a diminué ses séjours de près de 51 %. Paris a manifestement accusé le coup, mais Marseille, Lyon, Bordeaux et Toulouse ont continué d’enregistrer un chiffre stable de visiteurs. Le bilan est donc variable et hétérogène, ce qui permet de conserver un certain optimisme pour le tourisme.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.