L’USB de tous les dangers

792

Une clé USB d’un nouveau genre vient d’être mise en vente. D’aspect anodin et inoffensif, elle cache en réalité de bien mauvaises intentions : rendre inutilisable toute machine à laquelle elle est connectée.

Baptisé « USB Killer 2.0», ce gadget redoutable a été délibérément créé pour nuire gravement à la santé de tout appareil auquel il est relié. Inventée à l’origine par un hacker russe à l’esprit malveillant, cette clé provoque une surtension instantanée qui endommage irrémédiablement les composants de sa victime. Commercialisée depuis peu par une société hongkongaise qui tient à conserver son anonymat, elle coûte à peine moins de 50 €. Interrogée sur les dérives possibles permises par cette clé maléfique, la société qui la vend rétorque qu’elle devrait encourager tous les constructeurs à renforcer la sécurité de leurs appareils.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.