cop23-conférence

COP23 : une conférence placée sous le signe de l’engagement

COP23 : une conférence placée sous le signe de l’engagement

2740

Un appel à la coalition.

La COP23, ou COnférence annuelle des Parties, portant sur les changements climatiques et leurs conséquences, s’est ouverte à Bonn en début de semaine.

cop23-conférenceCette assemblée a été marquée par des encouragements pressants et concordants à respecter les engagements de l’Accord de Paris sur le réchauffement climatique. Le premier ministre fidjien Frank Bainimarama, nouveau Président élu de la COP23, a déclaré, pour résumer la fonction de cette réunion : « […] nous devons honorer pleinement nos engagements et ne pas nous dérober. »  Étayant son exposé par les récents et nombreux phénomènes climatiques extrêmes qui ont émaillé l’actualité, le Président a notamment ajouté : « Partout dans le monde, des milliers de personnes sont en souffrance, abasourdies par le déferlement des forces naturelles contre elles. Notre rôle en tant que responsables est de répondre à leur détresse, en faisant appel à tous les moyens à notre disposition. » Par ailleurs, il a évoqué ce que la fonte des glaces, les sécheresses intenses et les ouragans surpuissants représentaient comme menaces réelles pour l’agriculture mondiale, pouvant mettre en danger la sécurité alimentaire globale. Prévue jusqu’au 17 novembre, la COP23 s’est donnée pour mission de créer une « grande coalition », qui se doit d’intégrer tous les gouvernements, la société civile et religieuse, et le secteur privé.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.