Trump prendra-t-il des mesures anti-Apple et contre la Silicon Valley ?

730

Trump a largement utilisé Twitter et Facebook au cours de sa campagne, en faisant même ses plus puissants outils de communication. Pourtant, il a plusieurs fois promis un contrôle plus dur d’Internet, et des sanctions contre Apple et les grandes firmes de la Silicon Valley.

Défenseur virulent du « made in USA », Donald Trump a clairement annoncé en mars dernier qu’il allait obliger Apple à produire intégralement ses smartphones et ses ordinateurs sur le sol américain et pas en Chine. Sinon, il a prévenu qu’il boycotterait la marque à la pomme. Une annonce qui a forcément déplu à Tim Cook, le directeur général d’Apple. Concernant les entreprises jusqu’alors florissantes de la Silicon Valley, Trump leur a reproché d’être trop souvent fondées par des immigrés, ce qui heurte son protectionnisme. En réaction, 145 dirigeants de la Silicon Valley ont dénoncé les dangers d’une telle déclaration.



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.