Transition énergétique : la France s’engage

526

Au premier jour de la conférence environnementale, le gouvernement français a souhaité donner des gages sur la transition énergétique.

Au premier jour de la conférence environnementale, le gouvernement français a souhaité donner des gages sur la transition énergétique. Alors que près des trois quarts des décrets d’application sont encore en attente, François Hollande et Ségolène Royal se sont voulus rassurants, assurant que tous les textes d’application de la loi sur la transition énergétique promulgués en aout 2015 seront pris d’ici l’été. Ces textes vont permettre d’atteindre à l’horizon 2025 les 50% d’énergies d’origine nucléaire contre 75% aujourd’hui. Le développement des énergies renouvelables est donc un objectif primordial avec un doublement du parc éolien et une augmentation de 50% de la production de chaleur par le bois, biomasse ou géothermie. Afin de dynamiser ce secteur, le Président de la République a annoncé que la France serait le premier pays à émettre des obligations vertes pour financer des projets environnementaux.