trafic-aerien-mondial

Trafic aérien mondial : les tendances à prévoir pour l’année 2018

Trafic aérien mondial : les tendances à prévoir pour l’année 2018

1365

Trafic aérien mondial : des marchés bien différenciés.

Selon l’Association Iata, l’évolution du trafic aérien mondial, continent par continent, devrait s’organiser en respectant certaines tendances prévisibles.

trafic-aerien-mondialLes compagnies aériennes européennes pourront compter sur divers facteurs positifs, notamment une plus grande capacité de places, après la vague d’attentats terroristes qui a affaibli l’activité touristique de 2016. Cependant, les transporteurs de ce continent restent menacés par les retombées du Brexit, qui fait planer des incertitudes sur le succès de certains programmes de vols. Le marché de l’Amérique du Nord devrait encore rester leader du trafic aérien mondial. Lors de ces trois dernières années, les compagnies aériennes américaines ont généré plus de la moitié des bénéfices de ce secteur, et cela devrait perdurer en 2018. Leurs bénéfices nets pourraient approcher les 16,5 milliards de dollars. Le marché de l’Asie-Pacifique, avec la Chine, l’Inde et le Japon, devrait rester stable, voire monter en puissance. Quant au marché du Moyen-Orient, il sera handicapé par la faiblesse des revenus du pétrole, l’encombrement de son espace aérien, ses conflits régionaux, et les restrictions appliquées pour se rendre aux États-Unis. Il pourra néanmoins s’attendre à une augmentation de 7 % de son trafic.