THIERRY CARCENAC : RÉÉLU PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT DU TARN

1290

Sans grande surprise, le socialiste Thierry Carcenac a été réélu à la tête du département du Tarn. Le président sortant a obtenu 28 voix. Son rival centriste, Philippe Folliot qui était candidat à la présidence a recueilli 18 voix.

Thierry Carcenac a donc été réélu à la tête de l’assemblée départementale du Tarn. Le socialiste sort vainqueur de ces élections malgré l’affaire du barrage de Sivens qui a divisé la population.
Dimanche, à l’issue du second tour des élections départementales la gauche avait remporté 13 cantons sur 23, en léger recul par rapport à la précédente assemblée.
Ce jeudi matin, Thierry Carcenac a fait le plein des voix pour la présidence du département avec même deux voix de plus à droite qui serait selon notre équipe sur place celles de Paul Salvador et de Maryline Lherm fervents partisans du barrage de Sivens.

Les 13 vice-présidents sont (dans l’ordre) :

– Claudie Bonnet
– Didier Houlès
– Florence Bélou
– Christophe Testas
– Dominique Rondi-Sarrat – Guy Malaterre

– Monique Corbière-Fauvel – Daniel Vialelle
– Sylvie Bibal-Diogo
– Laurent Vandendriessche – Isabelle Espinosa

– Paul Salvador
– Marie-Claire Malroux

Extrait du discourt de Thierry Carcenac :
Pour nous tous voilà l’objectif, agir au service du Tarn qu’on aime tous avec passion pour que « vivre ensemble le Tarn » devienne une réalité. Vivre, c’est avoir un emploi, mettre en place des services publics, apporter des réponses à nos concitoyens.