Chevilly La Rue Fresque

Chevilly-Larue : graff et développement durable

1255

La commune de Chevilly-Larue vient de lancer un appel à projet de street art destiné à décorer et sensibiliser autour du développement durable.

Il s’agit de rendre plus agréable le mur de clôture de la coulée verte qui fait l’objet de graffitis. Consciente de cet état de fait, la municipalité a eu cette idée pour rendre le lieu plus agréable et permettre ainsi à la population de s’approprier la coulée verte. Jugeant le site « stratégique pour l’image et l’attractivité de la ville », le maire sollicite donc les artistes à lui envoyer leurs projets de fresques sur le thème imposé « Energie(s) ».  Cette fresque devra permettre de véhiculer des messages de responsabilisation et d’information sur le développement durable. D’une longueur de 250 mètres, le mur sera découpé en 6 séquences : 3 d’entre elles accueilleront une fresque peinte et les 3 autres feront l’objet d’un traitement végétal ; une partie des travaux devra être réalisée lors de chantiers collaboratifs.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.