Sécurité : l’association Villes de France interroge l’État sur la police municipale

Sécurité : l’association Villes de France interroge l’État sur la police municipale

621

Sécurité : Villes de France questionne l’État sur ses polices.

L’association Villes de France, l’ex-Fédération des Ville moyennes, a interrogé récemment les élus membres de son réseau. Elle veut connaître le rôle exact de la police municipale en matière de sécurité. À 90 %, ces élus lui ont répondu que cette police doit remplir deux fonctions. Elle doit être « à la fois une police de proximité qui va au contact de la population et un relais d’information du maire. » Villes de France craint que l’État ne demande actuellement aux policiers municipaux de remplir un rôle qui dépasse leur fonction première. Dans un récent communiqué, l’association a rappelé que « la police municipale doit continuer à agir en complémentarité, et non pas en substitution des forces de police de l’État. » En matière de sécurité, Villes de France redoute que l’État finisse par se décharger de ses missions régaliennes sur les villes. Un souci nourri par l’augmentation, observée sur le terrain, de l’aide apportée par les policiers municipaux à la police nationale. Au cours des 6 dernières années, les effectifs des policiers municipaux ont augmenté de 20 %.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.