Schéma régional biomasse : le décret est paru au Journal officiel

1325

Le schéma régional biomasse est un enjeu important du développement durable en France. Les régions vont devoir élaborer leur schéma biomasse avant février 2017.

En effet, le décret qui fixe le contenu des  schémas régionaux biomasse et leur articulation avec la stratégie nationale est paru au Journal officiel le 21 août 2016.  Etat et régions doivent donc élaborer conjointement leur schéma biomasse avant le 18 février 2017 et ce, conformément aux dispositions votées dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Ce décret va permettre de créer une stratégie nationale de mobilisation de la biomasse et concerne la production d’énergie à partir de la biomasse solide, gazeuse ou liquide. Il concerne donc le bois, les déchets, les résidus organiques, biogaz ou encore biocarburant. Le gouvernement souhaite, grâce à ses schémas régionaux, encourager et organiser la filière avec des objectifs de développement. La stratégie nationale biomasse se déclinera en schémas régionaux dans lesquels chacun pourra déterminer les orientations et actions à mettre en place à l’échelle régionale. L’objectif restera le développement des filières de production et la valorisation de la biomasse en veillant au respect de la multifonctionnalité des espaces naturels.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.