« Scan Eat » : un détecteur de pesticides présents dans les aliments

481

« Scan Eat » est une invention particulièrement utile pour la santé et la diététique, due à l’intelligence d’un étudiant de l’École Nationale Maritime du Havre âgé de 25 ans, Simon Bernard.

Le détecteur qu’il a conçu se présente sous la forme d’une sorte de petite clé USB munie d’une spectrométrie infrarouge, reliée à une application de smartphone, capable de révéler les pesticides présents dans les aliments qu’elle scanne. Une invention qui comble un manque flagrant, car nous sommes actuellement incapables d’évaluer la dose exacte de produits parfois toxiques que contiennent nos fruits et nos légumes. Une méconnaissance potentiellement dangereuse pour notre santé, quand on sait que l’Organisation mondiale de la santé considère certains pesticides comme « cancérigènes probables », et que la France est classée « premier consommateur européen de pesticides ». L’invention de Simon Bernard pourrait donc vite devenir d’utilité publique.



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.