Saint-Quentin : alternatives aux produits phytosanitaires

1463

La commune de Saint-Quentin souhaite s’engager en faveur du développement durable en expérimentant des alternatives aux produits phytosanitaires.

En fait son objectif est « zéro pesticide » et pour ce faire, la ville va utiliser un de ses quartiers pour mettre en place un entretien des espaces verts avec des engins mécaniques adaptés. La municipalité se prépare activement à cette modification sachant qu’au 1e janvier 2017, les collectivités seront obligées de ne plus employer aucun produit phytosanitaire. Depuis quelques semaines les services techniques se préparent avec une expérimentation qui sera ensuite étendue à toute la ville. Les nouveaux produits utilisés seront plus chers mais plus écologiques, il ne reste plus qu’à tester ces nouvelles pratiques.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.