Saint-Flour Margeride : territoire à énergie positive pour la croissance verte en Auvergne

1130

Le Pays de Saint-Flour Margeride a été retenu pour son engagement en faveur du développement durable.

La Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride a été reconnue « territoire à énergie positive pour la croissance verte » en février 2015. Conformément à la loi sur la transition énergétique, 212 territoires ont été retenus pour leur engagement et seront, à ce titre, aidés par l’Etat. C’est là une véritable reconnaissance de l’action du territoire sur le terrain depuis de nombreuses années. Le territoire de Saint-Flour Margeride va toucher une enveloppe de 1,5 million d’euros afin d’accompagner sa politique de lutte contre la précarité énergétique des bâtiments publics, réduire l’impact énergétique des déplacements, réduire la consommation énergétique des bâtiments publics et préserver la biodiversité.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.