Rennes : capitale française de la biodiversité

1101

La ville de Rennes a été élue Capitale Française de la Biodiversité en 2016 par Naturparif.

Naturaparif organise chaque année l’élection de la capitale française de la biodiversité ; un concours ouvert aux villes et intercommunalités françaises dont le thème central était cette année « Sols et biodiversité ». Rennes a donc remportée ce trophée et a été choisie parmi 72 collectivités candidates. Elle a ainsi été récompensée pour son engagement depuis les années 70 dans une volonté de protéger l’environnement. Ainsi Rennes, confrontée à l’augmentation constante de son patrimoine végétal a pris la décision de mettre en place des méthodes d’entretien alternatives afin de protéger les espaces verts nouvellement créés. Rennes a mis fin aux pratiques uniformes en vigueur pour des techniques plus adaptées : une gestion différenciée des espaces verts. La commune a mis en place un « code qualité » assurant une progression fine d’un code à l’autre. Les parcs et jardins ont donc été classés en neuf catégories afin d’y mettre en œuvre une technique adaptée. C’est à travers une telle initiative que la ville de Rennes a su s’investir dans une dynamique de développement durable en proposant des actions innovantes, reconnues au niveau national.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.