Maisons-Alfort construit une centrale géothermique

899

La ville de Maisons-Alfort construit actuellement une pompe à chaleur dans la centrale géothermique qu’elle rénove.

Elle poursuit ainsi, dans une volonté de développement durable, son objectif d’agrandissement et d’extension de son réseau ; 15 000 logements y seront raccordés à terme en 2019. La mise en route de cette pompe à chaleur en octobre prochain va permettre d’augmenter de 10% la performance énergétique de cette centrale géothermique, sans aucune répercussion sur le prix de la chaleur vendue aux abonnées. Au final, ce nouveau réseau permettra de répondre à 60% des besoins en matière de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire des foyers reliés. En renforçant ainsi le rôle de la géothermie, Maisons-Alfort confirme sa volonté de promouvoir les énergies renouvelables dans une démarche soucieuse de la protection de l’environnement et du développement durable.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.