Plan d’action des abeilles sauvages et environnement

0
267

Suite au plan d’action pour la protection des abeilles sauvages « France, Terres de polinisateurs », la ministre de l’Environnement vient de signer une convention d’engagement avec sept acteurs du développement durable et ce en collaboration avec les collectivités locale.

Ce document engage donc les Voies navigables de France, le Domaine national de Chambord, Réseau de transport d’électricité, la Fédération des parcs naturels régionaux de France, les Parcs nationaux de France, l’Institut national de la recherche agronomique et l’office des Forêts. Il s’agit de les mobiliser en faveur de cet insecte pollinisateur sauvage par différentes actions. Ainsi, les Voies navigables de France vont intégrer la problématique des abeilles dans la gestion des dépendances vertes des infrastructures ou encore le Réseau de transport d’électricité va soutenir des études scientifiques sur cet insecte et va développer des milieux favorables pour eux.