parkopolis

Parkopolis : un salon consacré à la ville connectée, ce 21 et 22 juin.

919

Parkopolis : la mobilité urbaine en question.

Les évolutions de la Smart city rejaillissent aussi sur la décentralisation du stationnement. Alors, comment mieux le gérer ? La France est-elle en avance ou en retard dans ce domaine, par rapport aux autres modèles étrangers ? Comment organiser au mieux l’électromobilité dans une phase de transition énergétique ? De nombreux débats aideront à répondre à toutes ces questions, aujourd’hui et demain, au cours des deux journées du Salon Parkopolis, organisé Porte de Versailles à Paris.

Améliorer le stationnement dans les grandes villes engorgées grâce au digital, c’est aujourd’hui devenu possible, grâce à une application comme « Path To Park », qui permet maintenant aux Parisiens de trouver plus rapidement une place pour leur véhicule. Outre le gain de temps que cela représente, cette amélioration rejaillit de façon bénéfique sur la pollution atmosphérique et la congestion dans les rues. La possibilité d’acheter pour les usagers leurs titres de transports publics sur les horodateurs montre aussi que l’intermodalité est un facteur de progrès. Bientôt, d’autres services innovants s’ouvriront aux usagers, qui amélioreront encore leur quotidien. De nombreux acteurs du transport y travaillent et y réfléchissent. La mobilité dans les grandes villes est donc en train d’être globalement repensée, et un tournant digital important se négocie. La loi Macron, qui prévoit la mise à disposition gratuite « des données liées aux services réguliers des transports publics » en est l’une des illustrations. L’observation des solutions mises en place en matière de stationnement par des pays voisins, comme l’Espagne, est aussi une source d’inspiration. Le système de stationnement payant intelligent, récemment mis en place à Madrid, basé sur un principe de rotation forcée, a considérablement amélioré la mobilité dans cette ville, en limitant en plus son taux de pollution atmosphérique. Autant de constats qui méritent réflexion, et qui animeront pendant ces deux jours les débats passionnants proposés par le Salon Parkopolis.

Tous les renseignements pratiques sont sur le site : www.salonparkopolis.com.



Avatar photo

Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.