Outremer : aide de l’Etat pour la protection de l’environnement

660

Pour 2017, une aide de l’Etat sera apportée pour financer la protection de l’environnement en outre-mer.

Le budget de la mission outremer pour 2017 est en légère progression. La grande nouveauté, cette année, est le projet de création d’un équivalent du fonds vert français. Il s’agit d’une aide de l’État destinée à financer la protection de l’environnement dans les territoires d’outre-mer. Le budget de la mission outremer incorpore un nouveau plan équivalent au « Fonds vert » de l’ONU pour financer la lutte contre les effets du réchauffement climatique. Ce dispositif va permettre aux territoires d’emprunter à taux zéro toute opération concernant  la lutte contre les effets du climat. Pour la ministre des Outre-Mer, il y a là un vrai enjeu pour les territoires afin de pouvoir engranger dès maintenant des investissements qui seraient les plus pertinents pour se protéger contre les effets du climat. De nouvelles voies de financement restent à chercher pour accompagner la démarche de l’État.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.