Oslo, ville sans voiture en 2019

2345

La ville d’Oslo a annoncé pour 2019 l’interdiction des voitures particulières, capitale de la Norvège d’une superficie de 454 KM2 compte une population de plus de 618 000 habitants.

La ville d’Oslo, centre urbain entre forêts et fjords fait une grande place à la nature et à la protection de l’environnement.  Cette décision d’interdire les voitures particulières a été prise par la toute nouvelle municipalité, élue en octobre 2015. Cela laisse à la ville moins de trois ans pour s’adapter et mettre en place un projet urbanistique novateur. L’objectif des élus est de combattre la pollution et plus particulièrement les émissions de carbone en s’appuyant sur un réseau de transport en commun important. La commune sera attentive à ne pas mettre en péril le dynamisme économique de la capitale. Ce projet prévoit donc la restructuration de 730 000 m2 d’espace urbain. Pour que la voiture ne soit plus nécessaire, la proximité des transports en commun, les pistes cyclables et les allées piétonnières seront des points cruciaux.  Pour réussir, la ville mise sur un travail collaboratif entre constructeurs immobiliers et créateurs d’infrastructures de transport et ce dans le cadre d’ambitions écologiques fortes afin de faire d’Oslo une ville innovante et réaliste.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.