DERNIERES INFORMATIONS
Search

Okayama : développement durable et éducation

1233

Au Japon, la ville d’Okayama est un leader mondial dans la promotion de l’éducation en vue du développement durable.

Okayama a reçu l’année dernière le prix UNESCO-Japon d’éducation en vue du développement durable pour son approche « ville globale ». Ce projet réunit les écoles, le gouvernement, les corporations, les ONG et plus de 260 groupes de citoyens. L’EDD commence dans les écoles élémentaires où des cours sont dispensés sur le thème « Découvrons les trésors de Fujita ». Les enfants visitent des fermes locales et rencontrent des personnes âgées ayant des connaissances spécialisées sur la région. Les élèves plus grands étudient l’environnement mondial et le recyclage des déchets, ils participent également à la plantation du riz ou travaillent avec des associations afin de mener des actions de collectes de fonds. La clé du succès de cette opération est l’apprentissage renforcé par une application pratique ; des initiatives qui, visiblement, motivent les jeunes.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.