Chevilly-Larue : observatoire du développement durable

1007

Dans le cadre de l’observatoire de l’Agenda 21, la commune de Chevilly-Larue organise régulièrement des réunions avec la population.

Lancé en 2011, l’observatoire de l’Agenda 21 a pour objectif d’inscrire la ville dans une dynamique de développement durable. Ce dispositif permet aux habitants d’être associés au processus en leur donnant la parole. L’idée de cet observatoire de l’Agenda 21 est de pouvoir s’exprimer sur le développement durable afin d’améliorer les choses ou de proposer des solutions. C’est ainsi que nombreux projets ont vu le jour et se sont concrétisés. Par exemple un Relai énergie a été créé : un lieu  où l’on peut venir chercher des informations et des conseils à propos des économies d’énergie. C’est aussi grâce à cet observatoire de l’Agenda 21 que la commune s’est engagée en mettant en place des aides financières pour aider à l’isolation des combles ou l’installation de panneaux photovoltaïque.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.