Nouvelles métropoles : le Sénat dit non

490

Elles sont 7 à avoir été créées au 1er janvier. Clermont-Ferrand, Orléans, Tours et Dijon : quatre d’entre elles avaient été rajoutées par l’Assemblée Nationale in extremis en décembre. Le but ? Accorder le statut de métropole à de grandes villes du centre de la France pour obtenir un maillage complet du territoire par ce type d’établissements : la formule de coopération intercommunale la plus intégrée.

Mais la chambre haute ne l’entend pas de cette oreille et entend réserver le statut aux seules très grandes agglomérations supéritures à 450 000 habitants.

« Le Sénat refuse la multiplication de nouvelles métropoles qui exerceraient en lieu et place des départements une partie de leurs compétences, ce qui, selon le président Philippe Bas (Les Républicains – Manche), « mettrait en danger la solidarité en faveur des habitants des territoires ruraux. » ».

Le Sénat rejette également le statut de collectivité unique de la Ville ďe Paris.

www.senat.fr