Le nouveau président de la République a nommé ce lundi Edouard Philippe Premier ministre, un proche d’Alain Juppé à Matignon.

262

Alors qu’elle était annoncée dans la matinée, la nomination du nouveau Premier ministre n’a finalement été officialisée qu’en début d’après-midi, deux heures avant le départ d’Emmanuel Macron pour Berlin. Preuve que la nomination à Matignon d’un Premier ministre de droite, issu du rang des Républicains, n’a pas été sans difficulté.

16h33 Edouard Philippe a salué « l’élégance constante », le « sérieux attentif » et « le sens de l’Etat » de Bernard Cazeneuve : « Les Normands sont violemment modérés, ils sont parfois conquérants et vous êtes complètement Normand », a t-il dit avec une pointe d’humour. Edouard Philippe a également eu un mot pour Alain Juppé, auprès duquel il dit avoir « beaucoup appris ».

16h25 Bernard Cazeneuve souhaite « la bienvenue » à Edouard Philippe

Bernard Cazeneuve s’est exprimé lors de la passation de pouvoir avec le nouveau Premier ministre Edouard Philippe : « J’ai un sentiment de fierté, fierté d’avoir pu servir mon pays ». Bernard Cazeneuve a également indiqué qu’en ces temps, il faut « de l’esprit de sagesse », comme un conseil au nouveau Premier ministre. « Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche, avec mes convictions (…) Ces convictions je les emporte avec moi », concluant avec la formule suivante : « Si on veut montrer la direction, il faut savoir quels sont ses héritages, dont on est comptable ».

16h05 Edouard Philippe sera invité du JT de TF1 ce lundi