Nanteuil-lès-Meaux : réduction de l’éclairage public et des guirlandes

1077

La ville de Nanteuil-lès-Meaux a décidé de réduire ses émissions lumineuses en matière d’éclairage public et d’illuminations de Noël.

La commune s’est engagée depuis 2010 dans une démarche de développement durable en changeant son éclairage public. La municipalité a mis en place un plan pluriannuel d’investissement de changement des ballons fluorescents, anticipant ainsi l’interdiction de mise sur le marché de lampes mercures depuis 2015. Nanteuil a investi 308 000 euros dans les travaux de rénovation de l’éclairage public. Ainsi 95% du parc d’éclairage public communal a été changé depuis 2010. Cette opération a permis une diminution des pannes et une réduction des émissions lumineuses connues pour leurs effets négatifs sur la nature et l’environnement. Des économies ont également été réalisées : 103 000 KWh/an depuis 2010. Dans la même logique, la municipalité a décidé de réduire progressivement les illuminations de Noël.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.