Montres connectées : une découverte préoccupante

601

Les montres connectées sont très utiles pour nous fournir des informations précieuses sur notre quotidien et notre santé. Des scientifiques new-yorkais de l’université de Binghamton ont cependant découvert qu’elles pouvaient aussi constituer un danger inattendu : nous auto-pirater.

Leur découverte concerne les détecteurs de mouvements intégrés à ce type de montres, qui peuvent enregistrer nos codes bancaires lorsque nous les tapons pour retirer de l’argent dans un distributeur ! Si un pirate installait un virus sur une montre connectée, il pourrait, via la technologie Bluetooth, récupérer ensuite un code PIN. En utilisant un logiciel intégré à des montres, les scientifiques ont pu vérifier que leur crainte se vérifiait dans 80 % des cas, et que ce pourcentage atteignait même 90 % si un code était tapé trois fois d’affilée. Pour l’instant, ces chercheurs ont juste conclu qu’il fallait être « conscient de ce risque ».



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.