DERNIERES INFORMATIONS
Search

Montgeron : une caméra pour traquer les incivilités

822

La commune de Montgeron a décidé de combattre les incivilités grâce à une caméra de surveillance.

Cette caméra a été installée à un carrefour où se croisent deux bretelles d’accès et de sortie de la N6 ; un endroit où s’accumulent régulièrement des déchets. La ville de Montgeron a choisi cet endroit stratégique où les automobilistes à l’arrêt au feu rouge en profitent pour vider leur cendrier, jeter des cannettes vides, des mouchoirs ou des papiers. Face à l’absence d’entretien des abords de la N6 par l’Etat, la ville a donc décidé de prendre en charge l’entretien des bretelles de sorties, ce qui coûte 1,2 millions d’euros à Montgeron. Désormais une caméra est reliée directement à la police municipale afin de prendre en flagrant délit les automobilistes fautifs ou en différé, grâce à un enregistrement du délit. Des amendes sont alors envoyées aux fautifs d’un montant forfaitaire de 68 euros.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.