Le maire d’Issoudun (36) dit non au recensement

309

Il est par ailleurs premier vice-président délégué de l’Association des Maires de France (AMF). André Laignel conteste les nouvelles méthodes de calcul de l’INSEE. Il refuse le passage de ses agents dans sa ville de l’Indre, en région Centre Val de Loire.

L’enjeu concerne notamment les finances publics de la ville dont les dotations d’Etat sont calculés au prorata de la population. Déjà en diminution, elles risqueraient de minorer encore les ressources municipales.

Rappelons qu’en 2004 a été révisé le mode de recensement statistique.

Désormais, seuls 8% des ménages des villes de plus 10.000 habitants sont recensés chaque année. Le recensement est en quelque sorte tournant. L’élu estime qu’il s’agit là d’une potentielle source d’erreurs.

https://www.insee.fr/fr/information/2128360

http://www.issoudun.fr