L’UMIH satisfaite de l’amendement sur la collecte de la taxe de séjour

0
362
umih-hoteliers

L’UMIH se félicite d’une prochaine mesure légale rectificative.

Un amendement portant sur la généralisation de la collecte de la taxe de séjour par les plateformes intermédiaires de paiement satisfait l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH).

umih-hoteliersCet amendement concernant la généralisation de la collecte de cette taxe était très attendue par tous les professionnels de l’hébergement. Elle devrait en effet permettre d’augmenter considérablement, de 100 à 150 millions d’euros supplémentaires, la collecte de la taxe de séjour. Cette mesure rendra le montant de cette taxe plus équitable, par rapport à l’activité réelle des locations meublées à la nuitée. Jusqu’à présent, cette taxe restait appliquée à 80 % aux seuls hôtels et résidences de tourisme. En 2015, cette collecte n’avait rassemblé qu’un peu plus de 1 % des montants en taxant des meublés consacrés au tourisme. Par ailleurs, pour les hébergements non-classés, ce nouvel amendement concernant la taxe de séjour prévoit que celle-ci sera proportionnelle au prix de la nuitée appliqué par personne.