L’UMIH ACCUSE LE BLOCAGE DES RAFFINERIES D’AFFAIBLIR L’HÔTELLERIE

L’UMIH ACCUSE LE BLOCAGE DES RAFFINERIES D’AFFAIBLIR L’HÔTELLERIE

481

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) tire la sonnette d’alarme pour défendre son activité, en dénonçant « […] des conséquences graves, économiques et sociales, des mouvements de blocage que connaît la France depuis plusieurs semaines. »

Selon l’UMIH, les divers mouvements organisés actuellement en France mettent en péril les hôteliers, en causant d’importantes difficultés de réapprovisionnements et une vague d’annulations de réservations pour le prochain week-end. L’Union dénonce par ailleurs des effets néfastes sur le tourisme dus à l’image de climat social perturbé que donne l’Hexagone. Cette image négative est largement reprise et diffusée par les médias étrangers, déjà fortement marqués par les attentats du 13 novembre. À l’approche de l’Euro 2016, l’UMIH appelle à l’apaisement.

 



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.