Les trains d’Auvergne vont bénéficier d’un plan de sauvetage de 120 millions d’euros

881

Les trains d’Auvergne et l’ensemble de l’infrastructure ferroviaire de la région vont bénéficier d’un plan de sauvetage de près de 120 millions d’euros, étalé sur cinq ans. Il commencera à être mis en place dès la fin septembre.

Cette mesure a été annoncée ce lundi par le vice-président des transports de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Patrick Mignola. Au micro de RCF Lyon, Patrick Mignola a déclaré : « Il faut améliorer les infrastructures ». Ce plan d’action fait suite au constat préoccupant qu’en France « […] une ligne ferroviaire a 33 ans de moyenne d’âge. » Cette vétusté a déjà provoqué des incidents techniques sur les lignes autour d’Aurillac, de Montluçon, de Saint-Etienne, de Clermont-Ferrand, ou encore de Grenoble et Gap. Cet investissement représente le double du budget qui avait été initialement prévu.