Bilan hôtelier de l’Euro 2016 : très bénéfique pour la province

Bilan hôtelier de l’Euro 2016 : très bénéfique pour la province

488

L’Euro de football a eu globalement un impact économique positif sur le secteur de l’hôtellerie française. Les professionnels des villes de province ont bénéficié de meilleures retombées que Paris, où l’hébergement collaboratif a constitué une concurrence importante.

D’après une enquête menée par Hospitality On, spécialiste de l’analyse hôtelière, l’ensemble des villes-hôtes a profité d’une fréquentation accrue entre le 10 juin et le 10 juillet, causée par la venue des passionnés de football. Par rapport à l’année dernière, le chiffre d’affaires des établissements hôteliers de province a nettement progressé, et ceux-ci on pu en plus augmenter leurs tarifs. En revanche, Paris a enregistré une baisse de près de 8 %, principalement due à la défiance persistante créée par les risques d’attentats. Dans la capitale, les formules d’hébergement alternatif comme Airbnb et HomeAway ont été les vrais bénéficiaires de cet Euro 2016.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.