L’Assemblée Nationale décide que les gros loueurs d’Airbnb doivent cotiser au RSI

284

L’Assemblée Nationale a changé d’avis au sujet des gros loueurs qui utilisent les plateformes de location collaborative, type Airbnb. Considérés comme des professionnels, ils devront s’affilier au Régime Social des Indépendants (RSI).

Alors que l’article prévoyant de faire payer des cotisations sociales aux loueurs pratiquant l’hébergement collaboratif avait d’abord été supprimé, les députés l’ont finalement adopté, par 30 voix contre 20. L’article 10 du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) vient finalement d’être approuvé pour les loueurs particuliers qui dépassent un certain seuil de revenus. Au terme d’une seconde délibération, réclamée par le secrétaire d’État au Budget Christian Eckert, les particuliers qui gagnent plus de 23.000 euros de revenus annuels devront s’acquitter de cotisations sociales. Cette décision devrait apaiser les accusations répétées de concurrence déloyale émanant des hôteliers.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.