agriculture-digitale-big-data

L’agriculture digitale : les nouvelles technologies au service de la terre

608

L’agriculture digitale aide les cultivateurs. 

Le big data ne sert pas qu’à faire évoluer la vie urbaine. Il représente aussi un enjeu énorme pour l’agriculture. De nombreux chercheurs et scientifiques travaillent aujourd’hui pour fournir des solutions aux cultivateurs, afin de les aider dans leurs métiers. Dernièrement, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) a réalisé une innovation mondiale en découvrant un moyen de rendre les vignes résistantes aux maladies. Autre exemple de l’agriculture digitale, des chercheurs basés à Dijon ont associé des drones et des robots pour effectuer des désherbages ciblés, pour aider des maraîchers. Cette réalisation va maintenant permettre de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires. Pour l’élevage, des caméras 3D ont aidé à étudier le comportement de troupeaux de vaches, ce qui a permis ensuite d’affiner leur alimentation. En France, l’agriculture digitale n’en n’est qu’à ses débuts mais elle progresse régulièrement. À terme, le traitement de ses données permettra de grandes innovations techniques, des économies d’énergie, et une efficacité accrue dans les méthodes de cultures.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.