redevance -télévisuelle

La redevance télévisuelle ne restera attribuée qu’aux téléviseurs

La redevance télévisuelle ne restera attribuée qu’aux téléviseurs

706

La redevance demeurera spécifique.

Le Sénat a une nouvelle fois rejeté la proposition d’amendement concernant la loi de finances 2018, précédemment déposée par le sénateur David Assouline. Son projet prévoyait d’étendre la redevance télévisuelle aux ordinateurs, aux smartphones et aux tablettes numériques.

redevance -télévisuellePrélevée actuellement dans tous les foyers qui disposent d’un téléviseur, ou d’un appareil équipé d’un tuner, la redevance télévisuelle est une taxe qui aide les chaînes et les stations de radios publiques à financer leur développement. Elle profite donc aux groupes France Télévision, Radio France, TV5 Monde, Arte France et France Médias Monde. Des propositions d’amendements à la loi de finances 2018 ont déjà été déposées en 2008, afin d’appliquer cette taxe aux possesseurs d’ordinateurs et aux utilisateurs d’Internet, mais elles ont toutes été rejetées. Après des débats animés, la Chambre Haute n’a pas validé la proposition du sénateur David Assouline. Elle n’a pas non plus augmenté la redevance d’un euro, afin de la faire passer à 140 euros par an.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.