La reconnaissance faciale va renforcer la sécurité des trains Eurostar

La reconnaissance faciale va renforcer la sécurité des trains Eurostar

517

La reconnaissance faciale s’ajoute aux mesures de sécurité d’Eurostar.

Depuis ce mardi, à la Gare du Nord de Paris, la compagnie ferroviaire a installé des sas de contrôle des passeports à l’endroit des départs. Ces appareils comportent une technologie automatisée de reconnaissance faciale. Ce dispositif est déjà opérationnel à la gare Saint-Pancras de Londres, depuis juin 2016. Il a été installé la veille de l’Euro de football. Ce système est conçu par le groupe portugais Vision-Box. Il a été choisi par Eurostar après un appel d’offres. En 8 mois, plus de 500.000 passagers ont déjà pu expérimenter cette nouvelle vérification qui ne prend que quelques secondes. Elle est applicable à tout citoyen européen majeur qui est porteur d’un passeport biométrique. Prochainement, la compagnie a prévu d’installer les mêmes sas à la gare de Bruxelles-Midi.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.